"Les petites fées", l'atelier retouche et textile de la Fabrique de l'Emploi

Notre nouvel épisode au coeur du commerce loossois nous emmène en centre-ville, dans l'atelier des "Petites Fées" de la Fabrique de l'Emploi.

Les petites fées

Le focus commerçant du mois nous entraine dans la boutique "Les Petites Fées" à la découverte d' un atelier géré par une équipe de neufs femmes. Celles-ci proposent des prestations de service pour tous dans la retouches de vêtements et de textile, le repassage et aussi la création et la vente d'accessoires et de vêtements.

Cet atelier vient d'une initiative de la Fabrique de l'Emploi. La Fabrique de l’Emploi est une entreprise née de l’opération nationale « Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée ». Elle a pour but la création d’emplois et le développement d’activités utiles aux territoires, comme à Loos, dans le quartier des Oliveaux ou encore à Tourcoing.

L’entreprise regroupe plusieurs secteurs d’activités : La Ressourcerie (création de meubles et objets en bois recyclé, réparation d' électroménager), Le Potager de l’Espoir (le maraîchage), l'Atelier Vélo (réparation, vente), Fab’Régal (restauration), le Service aux Habitants (déménagement, jardins, déchets, travaux, transport) et enfin Les Petites Fées, (retouche textile, création textile, relais pressing, repassage, confection) que nous avons rencontré dans leur atelier.

À Loos, en septembre 2019, la Fabrique de l’Emploi, a signé le bail commercial pour occuper le local de « ma Boutique à l’Essai ». Ainsi, le commerçant bénéficie d'un loyer minoré et du soutien d'un réseau de partenaires locaux. 


Laure Toulemonde, directrice adjointe
de la Fabrique de l’Emploi

C'est dans ce cadre qu'est née la boutique "Les petites fées" située au 132, rue du Maréchal Foch à Loos. 

9 femmes aux parcours et aux histoires différentes constituent l'équipe des "petites fées". Nous avons rencontré quatre d'entre elles. Ces employées sont toutes loossoises issues de quartiers prioritaires. Elles retracent les étapes de leur vie qui les ont amenées de fil en aiguille à intégrer cet atelier de couture qui leur apporte travail et plaisir au quotidien.

Fatou a bientôt 46 ans (en haut à droite sur la photo). Originaire de Guinée, elle arrive en France en 2000. Mère de trois enfants, elle s'installe à Paris et travaille tout d'abord comme intérimaire, puis emménage à Loos en 2010. Elle trouve alors un emploi dans l'entreprise de tri industriel située au Port Fluvial de LilleTriselec. En 2018, Fatou entend parler de la Fabrique de l'Emploi et trouve petit à petit sa place dans l'atelier des "petites fées" car elle aime coudre et le prêt à porter. "Je repasse, couds et m’investis dans les créations de tote-bags et sacs car j'aime harmoniser les couleurs afin d'y mettre ma touche", "ce que j'aime beaucoup ici, c'est l'ambiance au travail, on s’entend bien entre nous, c'est important !" nous précise-t'-elle.   

Imen (deuxième sur la photo en partant de la gauche), 38 ans, originaire de Tunisie dans la région de Djerba, a emménagé sur le territoire français en 2011. Elle est maman de 3 enfants. Elle commence à travailler pour le groupe Super U puis pour Center Parcs en tant que femme de ménage dans la région de Blois (Loir-et-Cher). En 2013, elle vient s'installer à Lille puis, tout en cherchant à retravailler, décide de s'installer à Loos. Imen nous explique : "Au début, c'était difficile de s'intégrer. Changer de département, de ville, de situation. Je venais d'être maman mais je souhaitais avant tout reprendre le travail. En cherchant à me rapprocher d'associations venant en aide aux personnes en recherche d'emploi, on m'a conseillé l'AREFEP, qui m'a ensuite dirigé vers la Fabrique de l'Emploi". Imen œuvre tout d'abord pour l'épicerie solidaire, puis se réoriente vers la couture en février 2020, peu avant la crise sanitaire. Dès lors, elle se sent bien plus épanouie : "Depuis ma tendre enfance, je rêvais de pratiquer la couture. Je suis très heureuse que la Fabrique m'ait donnée cette chance de me former et de pratiquer la couture au quotidien. J'ai tout appris sur le tas et aujourd'hui me sens très à l'aise. Je trouve que nous formons une équipe soudée même avec l'équipe de Tourcoing avec qui nous partageons la gestion des commandes. Nous déjeunons et organisons régulièrement notre travail ensemble". Imen compte passer prochainement la VAE (validation des acquis de l'expérience), un dispositif qui validera officiellement son savoir-faire devant un jury.

Dorothée, 35 ans (à gauche sur la photo) est titulaire d'un BEP et d'un BAC professionnel en confection prêt à porter, mais connaît un soucis de santé qui l'empêche alors de pérenniser ses projets de recherche d'emploi. Elle découvre par hasard la Fabrique de l'Emploi qui lui donne sa chance en 2017. Son premier vrai emploi. Elle débute alors en tant qu'animatrice de groupe pour la ressourcerie et l'équipe bois, puis en 2018, elle intègre l'équipe "textile" et gère pour l'essentiel la partie organisation, les réunions d'équipe et l'administratif.

Depuis, elle s'occupe principalement des commandes, des retouches et parfois des créations. Dorothée gère également le suivi des dossiers VAE pour ses collègues qui peuvent parfois amener à une embauche dans une société privée. Le partenariat avec plusieurs auto-entrepreneurs qui lancent leur marque fait également partie de ses missions. À propos de la crise sanitaire et des fermetures à répétitions, elle avoue : "on peut finalement parler depuis peu, d'un réel démarrage de notre activité", "On commence à avoir des clients habitués qui nous font confiance, ça fait plaisir !". "Nous participons également aux événements organisés par la municipalité tels que Nature en ville ou encore le Salon des créateurs qui est organisé à La Fileuse, samedi 2 octobre. L'occasion de faire connaître notre activité et d'échanger avec les habitants."

Sylvia, 43 ans, (troisième sur la photo), originaire du Pas de Calais, deux enfants, commence à travailler dès ses 18 ans en tant que vendeuse. Elle travaille ensuite comme agent d'entretien, dans le secteur de l'agriculture (endives, betteraves) ou encore comme ouvrière dans une usine de porcelaine. Après avoir fait des saisons pour les vendanges dans le Bordelais où elle rencontre son futur mari loossois, elle décide de le suivre et s'installe à Loos. Elle a également connu des périodes de chômage. En 2018, elle intègre "La Fabrique" en tant qu'aide à domicile dans le quartier des Oliveaux. Titulaire d'un CAP comptabilité, elle rejoint ensuite le service comptabilité puis enfin "Les petites Fées". Sylvia nous explique : "j'avais envie de revenir à la vente car j'aime le contact client ou encore gérer la partie commande. C'est bien plus varié, vivant et plus conforme à mon expérience professionnelle et mes aspirations". Pendant la période liée à la crise sanitaire et le premier confinement qui a vu la fermeture les commerces non-essentiels, Sylvia participe à la vente de pain à la Mairie annexe.

Malgré les parcours différents de ces femmes, elles nous affirment toutes avoir retrouvées le plaisir de mener à bien leurs taches. Il est palpable, tout comme l'entraide et la solidarité au sein de leur équipe.

N'hésitez pas à aller à leur rencontre, leur poser toutes vos questions liées aux retouches, à la création et au partenariat possible, samedi 2 octobre lors du Salon des créateurs organisé à La Fileuse.

Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
Les petites fées
INFOS PRATIQUES

Les petites fées

132, rue du maréchal Foch

59120 Loos

03.74.67.74.50

Page Facebook

lespetitesfees@fabrique-emploi.fr

Retouches, repassages, vente de vêtements.

  • Du lundi : 13h30-18h30
  • Du mardi au vendredi : 10h-18h30
  • Samedi : 10h-18h

Accès par transports en commun : bus lignes 12 et 54 - Arrêt mairie

A lire aussi
Vie économique

La Fabrique de l’emploi est une entreprise née de l’opération nationale « Territoire Zéro Chômeur de

Vie économique

Le 24 juin 2020, la Fabrique de l’Emploi a inauguré son atelier vélo.