Covid-19 : point de situation au 31 mars 2021

Point de situation actualisé en fonction des mesures gouvernementales.

covid19

Emmanuel Macron, Président de la République, dans une allocution prononcée mercredi 31 mars 2021, a annoncé renforcer les mesures de lutte contre l'épidémie, prenant effet au 3 avril et jusqu'au 2 mai 2021.

Les mesures en vigueur

Confinement

  • possibilité de sortir de chez soi sans durée limitée, dans un rayon de 10 km autour de son domicile, une attestation est obligatoire au-delà de la limite des 10 km et pour tout déplacement de 19h à 6h.
  • les déplacements inter-régionaux sont interdits, hors motifs impérieux ou professionnels ;
  • les préfets ont la possibilité d’interdire certains rassemblements dans l’espace public.

Port du masque obligatoire

  • Obligation du port du masque dès 11 ans en agglomération dans l'ensemble du département du Nord (Loos intégralement inclus)
  • Hors agglomération, dans les zones suivantes : lieux de promenades fréquentés (la plage, les espaces verts urbains, les plans d'eaux...), aux abords des équipements situés en dehors des agglomérations (centres commerciaux, établissements scolaires, terrains de sports...), l'obligation du port du masque sur la voie publique s'applique à tous, dès 11 ans.
  • Les cyclistes et personnes pratiquant une activité sportive sont exemptés de cette mesure, sauf dès lors que l'activité en question est stoppée pour revenir à la normale.
  • Maintien du port du masque obligatoire dans les espaces clos ainsi qu'aux cimetières, parcs et jardins publics ainsi qu'aux abords des établissements scolaires

Le non-respect de ces mesures induit des sanctions :

  • 1ère infraction: une amende de 135 euros, majorée à 375 euros (en cas de non-paiement ou de non-contestation dans le délai indiqué sur l'avis de contravention)
  • En cas de récidive dans les 15 jours : une amende de 200 euros, majorée à 450 euros (en cas de non-paiement ou de non-contestation dans le délai indiqué sur l'avis de contravention)
  • Après 3 infractions en 30 jours : une amende de 3750 euros et une peine de 6 mois d'emprisonnement

Commerces 

Seuls les commerces vendant des biens et services de première nécessité peuvent rester ouverts, dont les disquaires et les librairies.

Les marchés sont réadaptés avec marchands alimentaires uniquement.

Etablissements scolaires et universitaires

Un calendrier est désormais adapté au contexte sanitaire avec :

  • dès le 5 avril : une semaine de cours à la maison pour les écoles, collèges et lycées
  • dès le 12 avril : deux semaines de vacances pour l'ensemble des zones académiques
  • dès le 26 avril : retour en classe pour les maternelles et primaires, cours à la maison pour les collégiens et lycéens
  • dès le 3 mai : retour en classe pour les collèges et lycées
  • les universités continuent de fonctionner selon le rythme en vigueur 

Enfance et loisirs

  • fermeture des écoles. Un service minimum d'accueil sera mis en place pour les élémentaires à Curie-Michelet et maternelles à Anatole France pour les élèves des écoles publiques loossoises le mardi 6/04, jeudi 8/04 et vendredi 9/04. Pourront y être accueillis les enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire (liste en Liens utiles). Les enfants seront pris en charge par des enseignants sur les heures de classe habituelles et par des agents de la ville sur les temps périscolaires. Les services périscolaires fonctionneront normalement selon les tarifs en vigueur. Il est nécessaire d'inscrire votre enfant au moins 24h à l'avance (écrire à servicedesecoles@ville-loos.fr) pour le service minimum et le périscolaire en précisant les jours souhaités et les inscriptions en périscolaire (garderie et/ou restauration). Pas d'inscription sur l'ECP.
     
  • fermeture des crèches et haltes garderies de la Cité et du Square. Service minimum mis en place pour les enfants de moins de 3 ans, de 7h à 19h du 6 au 23 avril (selon tarifs en vigueur). Pourront y être accueillis les enfants des personnels indispensables (liste en Liens utiles) à la gestion de la crise sanitaire. Plus d'informations au 03 20 50 56 70 ou ram@ville-loos.fr
     
  • fermeture des centres de loisirs. Service minimum d'accueil pour les enfants loossois mercredi 7/04 et du lundi 12/04 au vendredi 23/04 au Château de la Pierrette de 7h à 19h (tarifs en vigueur). Pourront y être accueillis les enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire (Liste en Liens utiles). Inscriptions au 03 20 10 40 14 ou ccourty@ville-loos.fr
  • Les activités de soutien à la parentalité étant  maintenues dans les conditions permettant le respect des gestes barrières, le LAEP sera finalement ouvert dés ce mercredi 7 avril 2021, selon le protocole en vigueur, jusqu'au 23 avril 2021.

Activités culturelles

  • Toutes les activités, tous les établissements, tous les équipements qui sont aujourd’hui fermés, le resteront encore au cours des prochaines semaines. C’est le cas des cinémas, des théâtres, des salles de spectacle, des équipements sportifs ou de loisirs. C’est également le cas pour les bars et les restaurants.
  • Les spectacles programmés à la Fileuse sont annulés jusqu'au 17 avril 2021
  • Les bibliothèques du Square et du centre Jacques Prévert conservent leurs horaires d'ouverture habituels sauf changement. Seuls les événements du mois d'avril sont annulés (bébés lecteurs, rendez-vous des lecteurs et heure du conte).
  • Horaires d'ouverture au public du mardi 13 avril au samedi 24 avril 2021:

    Bibliothèque Square J. Monnet :

    Mardi de 14h à 18h30
    Mercredi de 9h à 12h
    Samedi de 9h à 12h30

     Bibliothèque J. Prévert :

    Mercredi de 14h à 18h30
    Vendredi de 14h à 18h30

    Les boîtes de retour restent ouvertes 24h/24: elles se situent devant chaque bibliothèque (Prévert et Square).

     Infos en temps réel : https://www.bibliotheque-loos.fr/

Lieux de culte

Les lieux de culte restent ouverts selon les protocoles actuellement en vigueur.

Toutes les informations sur le site du gouvernement

Crise sanitaire : soutien aux commerçants et entreprises

La fermeture des commerces dits "non essentiels" a été annoncée par le Président de la République. La Région renouvelle donc son dispositif d’urgence visant à aider les artisans et commerçants à payer leurs loyers. Près de 24 000 TPE sont concernées sur le territoire. En sollicitant cette aide, elles pourront bénéficier d’un montant pouvant aller jusqu’à 500 euros.

Dispositif d’urgence visant à aider les artisans et commerçants à payer leurs loyers : 

  • Jeudi 25 mars 2021, la Région a voté la reconduction de son aide d’urgence, mise initialement en place en novembre dernier. Afin de soulager la trésorerie des artisans et commerçants impactés par une fermeture administrative, totale ou partielle, en raison de la crise sanitaire, une partie de leurs loyers pendant ce confinement sera pris en charge.
  • L’annonce de la fermeture des commerces dits non essentiels est un coup dur, notamment pour les petits commerces des Hauts-de-France. La Région renouvelle donc son dispositif d’urgence visant à aider les artisans et commerçants à payer leurs loyers. Près de 24 000 TPE sont concernées sur le territoire. En sollicitant cette aide, elles pourront bénéficier d’un montant pouvant aller jusqu’à 500 euros.

Plus d'infos ici

Dossier de demande ici

Commerce : un fonds de rebond mis en place par la MEL

  • Aide couvrant les mois du second confinement :

Septembre à décembre 2020 pour la filière du tourisme, de l’événementiel, de la culture et du sport

Novembre et décembre 2020 pour les aides à l’immobilier, les secteurs de l’agriculture / horticulture et de l’industrie / petite production

  • L’aide à l'immobilier pour les artisans et commerçants de moins de 20 salariés passe de 500 à 1 000 euros. Le plafond est réévalué à 1 500 euros pour les structures portant au moins un équivalent temps plein.
  • Les commerçants artisans propriétaires (ou en cours d'acquisition) de leur local d’exploitation en nom propre, via une SCI ou une société tiers et versant un loyer au titre de la dite location, pourront rentrer dans le périmètre d’éligibilité.
  • Le seuil du chiffre d’affaires des bénéficiaires est relevé à 8 millions d’euros.
  • Les entreprises nouvellement créées, dont la date de création est antérieure au 1 novembre 2020, sont éligibles au dispositif.Ce deuxième fonds de rebond est cumulable avec le premier fonds de rebond.

Le fonds de rebond, c’est quoi ?

Depuis le début de la crise, la MEL a mis en place un fonds de rebond de 20 millions d’euros pour aider les entreprises, artisans et commerçant dans leur reprise d’activités. Ainsi, ce sont près de 4 000 entreprises qui ont été soutenues par la MEL. Elargie en octobre dernier, cette aide se prolongera en 2021.

Qui peut bénéficier des dispositifs ?

  • Artisans et commerçants de moins de 20 salariés, propriétaires ou non : aide à l'immobilier jusqu’à 2 500 euros par mois sur 2 mois.
  • TPE de moins de 20 salariés des secteurs du tourisme, de l’événementiel, de la culture et du sport : aide forfaitaire jusqu’à 4 500 euros par mois sur 4 mois.
  • TPE de moins de 20 salariés des secteurs de l’agriculture, de l’horticulture, de la nature et des animaux : aide forfaitaire jusqu’à 4 500 euros par mois sur 2 mois.
  • TPE et PME (moins de 50 salariés) des secteurs de l’industrie et petite production : une aide forfaitaire jusqu’à 6 000 euros par mois sur 3 mois.

Pour faire une demande : lillemetropole.fr

Plus d’infos : serveco@lillemetropole.fr

Numéro vert : 0 800 711 721

Soutenez vos commerces à Loos

Les bars et restaurants sont fermés, mais certains établissements continuent à proposer de la vente à emporter.

EN SAVOIR PLUS
A lire aussi
Aide sociale

Le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) accompagne ceux qui en expriment le besoin.

Santé - Prévention

Le service Santé développe l'éducation et la promotion de la santé en milieu scolaire ou pour tous les publics.

Santé - Prévention

Dans les commerces, les transports, les parcs et au travail, le port du masque est obligatoire pour lutter contre la propagation de l’épidémie en s