Le quartier Clémenceau se rénove !

Les habitants du quartier vont connaitre de grandes métamorphoses à partir de ce mois de janvier. 

Quartier Clémenceau se rénove

Le quartier Clémenceau se rénove ! 

À compter de ce mois de janvier 2023, votre quartier va faire l’objet d’un vaste projet de rénovation des espaces publics : voirie, assainissement, démolition de la moitié de la Résidence Racine, espaces verts, aires de jeux, pieds d’immeubles, parkings et stationnement, installation de nouvelles bornes d’apports volontaires pour les déchets.

    Détails des opérations 

    • La rue Gay Lussac

    Du 9 janvier au 14 avril 2023, la circulation rue Gay Lussac sera impossible. 
    Un parking provisoire est installé à l’arrière de la résidence Molière, pour permettre aux habitants de stationner.
    La ville de Loos va y installer un terrain multisports, type city stade, en mai 2023.

    • La rue Berthelot

    Cette rue devrait être totalement fermée à la circulation durant 3 mois, du 30 mai au 28 août 2023. Toutefois, cette fermeture reste conditionnée à la date de la démolition de la Barre Racine.

    La Métropole Européenne de Lille n’interviendra sur la voierie que lorsque Partenord Habitat aura démoli les 40 logements est de la Barre Racine.

    • Place La Fontaine

    Fermeture totale de la circulation du 19 juin au 1er août 2023.

    • Carrefour Arago / Berthelot

    Carrefour fermé à la circulation du 9 aout au 26 octobre 2023.

    • La plaine de jeux

    Il s’agit d’aménager une vaste bande d’espaces verts situés entre l’école La Fontaine et la résidence Racine, avec des jeux pour les enfants. Ces jeux seront installés lorsque les 40 logements est de la Barre Racine auront été démolis.

    3 mois et demi de travaux sont prévus, sans doute à l’automne 2023. L’objectif est d’installer ces jeux à proximité du parvis de l’école La Fontaine, car ils seront destinés aux enfants de moins de 10 ans.

    • La rue Arago

    La rye Arago sera la dernière fermée à la circulation, du 27 octobre 2023 au 29 février 2024.

    Attention, ce planning est communiqué à titre indicatif, notamment en raison de la démolition partielle de la barre racine dont la date n’est pas précise à ce jour.

      Un quartier qui restera vert

      Dans un premier temps, Partenord Habitat procédera à l'abattage de 37 arbres, principalement les rangées de cerisiers devant leurs résidences, à partir du 16 janvier.

      Plusieurs raisons objectives expliquent l'abattage de ces arbres : 

      • Nos services Espaces verts ont constaté que la plupart de ces cerisiers ont des pathologies réduisant leur espérance de vie.
      • Ces arbres ont déjà causé, par le passé, des soulèvements de chaussée.
      • Ils assombrissent actuellement les logements des résidences.


      Pas de panique ! Dans un second temps, une fois les travaux terminés, d'autres arbres seront replantés. Le choix de ces nouvelles essences se fera en prenant évidemment en compte les cheminements.

      Des essences aux racines plongeantes seront choisies afin de limiter ces problèmes de soulèvement du sol. Ces nouvelles plantations seront accompagnées de systèmes pour empêcher le développement des racines latérales, ainsi les arbres pourront aller chercher l'eau plus profondément dans le sol, primordial en période de sécheresse par exemple.

      À noter également que la ville de Loos a prévu de planter 91 nouveaux arbres sur tout le quartier. Des arbustes viendront compléter ces plantations ainsi que d'autres plantes dans le jardin partagé.
      Les beaux arbres de la plaine face à la rue Gay Lussac seront préservés.


      Un vaste verger sera également planté au carrefour Arago / Berthelot en fin d’année 2023, à proximité d’un terrain de pétanque.
      Ces plantations seront réalisées en période propice, de novembre 2023 à février 2024, sur tout le quartier.

       

      Le document "Mon quartier change" est à retrouver en cliquant ici

      INFOS PRATIQUES
      • Clémenceau, un quartier qui se rénove ! 
      • Dans un premier temps, Partenord Habitat procédera à l'abattage de 37 arbres.
        • La plupart de ces arbres ont des pathologies réduisant leur espérance de vie.
        • Ces arbres ont déjà causé, par le passé, des soulèvements de chaussée.
        • Ils assombrissent actuellement les logements des résidences.
      • Dans un second temps, une fois les travaux terminés, d'autres arbres seront replantés
      • Plantation de 91 nouveaux arbres sur tout le quartier, d'arbustes et de nouvelles plantes dans le jardin partagé. Mise en place d'un vaste verger.