L'Atelier Coléopterre : au "grès" de vos envies

Rencontre avec Laure, artiste céramiste à l’atelier Coléopterre, situé au cœur de Loos.

Notre 26ème focus commerçant nous amène dans l'univers des arts plastiques, puisque nous avons fait la connaissance de Laure, une artiste céramiste qui propose aux enfants des ateliers autour de la sculpture et du modelage de la terre. Entretien.

Bonjour Laure, pouvez-vous vous présenter ?

Bonjour, je m’appelle Laure De Quengo, j’ai 45 ans, suis mariée, mère de deux filles de 9 et 12 ans. Après avoir vécu à Paris, mon mari et moi sommes venus dans la région des Hauts de France car celui-ci travaille souvent avec nos voisins Belges et surtout, il devenait difficile financièrement de se loger à Paris pour une famille de 4 personnes. Ainsi, cherchant un atelier à Lille depuis 4 ans, je me suis installée à Loos il y a un an et demi au 5, rue Roger Salengro, à 50 mètres de l'Hôtel de ville. J'ai donc créée "Coléopterre" en tant qu'auto-entrepreneur indépendante.

Auparavant, il s'agissait d'un atelier de retouche en couture. Ce local me convient parfaitement car je voulais un lieu susceptible d'accueillir le jeune public en petit groupe sous la forme d'ateliers mais aussi doté d'un espace assez grand pour que je puisse élaborer mes propres créations.

Je suis ravi d'être à Loos où j'ai été très bien accueillie par la municipalité et les clients. Dès mon installation, j'ai participé au marché de Noël en 2019. Je dois également intervenir à La Fileuse le samedi 22 mai dans le cadre d'un atelier adulte autour du modelage de la terre. J’ai aussi été sollicitée par l’école Louise Michel dans le cadre d’un projet de bestiaire pour décorer le potager de l’école.

Quel est votre parcours professionnel ?

Je suis céramiste. J'intègre mon savoir faire dans différents projets souvent liés au secteur médical ou encore éducatif. Mon parcours professionnel est double. En 1993, j'ai obtenu un bac A3 (Art et Lettres). Par la suite j'ai suivi des études en psychologie clinique de l'enfant et de l’adolescent à l'université de Nanterre. J'ai suivi dans le même temps des cours du soir aux Beaux arts à Paris en modelage, sculpture et en peinture. Je tenais à avoir des activités en art plastique, ma passion. J'ai cessé mes études en psychologie clinique en maîtrise et choisi de me spécialiser dans les arts tout en utilisant mes acquis développés à la faculté.

Parallèlement à mes études, j'ai travaillé pour des spectacles jeunes public en tant que chanteuse. Je jouais dans un groupe qui tournait et j’ai continué cette activité pendant 18 années. J'ai une formation solfège classique, mais plus jeune j’ai joué dans des formations dans le milieu rock indépendant. Depuis 2009, j'ai arrêté mes activités professionnelles musicales pour me concentrer uniquement sur les arts plastiques.

Ma spécialité en psychologie m'a donc permis d’intervenir dans des structures qui s'occupent d'enfants et d'ados souffrant d'handicaps et d'y mêler ma pratique artistique. Par contre, je suis dans une démarche purement artistique, pas dans l'art thérapie. Je n'ai pas de prétention curative ou thérapeutique. Je peux animer des ateliers dans des centres de loisirs, des écoles, des Instituts Médicaux Educatifs, des hôpitaux…Je travaille avec les éducateurs, les enseignants en amenant les publics vers la créativité et le plaisir de modeler la terre. Depuis peu, en plus des cours destinés aux enfants et ados jusqu'à 16 ans, j'organise à l‘atelier, des séances adultes/enfants en binôme. Les goûters d’anniversaires pour des petits groupes qui souhaitent partager la passion du modelage de la terre sont possibles sur réservation.

Vous vendez vos créations ? 

Cela m'arrive de vendre des séries limitées lorsque les gens me le demandent. Souvent des théières, des citrouilles. Je ne tourne pas, c'est une technique particulière plus ardue qui mettrait en échec les enfants. Aussi, je concentre le travail sur le moulage et le modelage. Avec les jeunes, je travaille le gré, la faïence et pour les adolescents la porcelaine à modeler. 

 La pandémie de covid-19 perturbe t-elle fortement vos activités ?

En période de confinement, les ateliers accueillent 3-4 personnes au lieu de 6 personnes. J’applique les mêmes règles sanitaires que les scolaires. Par contre, je peux continuer mon activité dans les établissements en période de confinement car elles sont rattachées à l'éducation.

Coléopterre
Coléopterre
Coléopterre
Coléopterre
Coléopterre
Coléopterre
Coléopterre
Coléopterre
Coléopterre
Coléopterre
Coléopterre
Coléopterre
Coléopterre
Coléopterre
Coléopterre
Coléopterre
Coléopterre
Coléopterre
Coléopterre
Coléopterre
Coléopterre
Coléopterre
Coléopterre
Coléopterre
Coléopterre
Coléopterre
Coléopterre
Coléopterre
Coléopterre
Coléopterre
Coléopterre
Coléopterre
Coléopterre
Coléopterre
Coléopterre
Coléopterre
Coléopterre
Coléopterre
Coléopterre
Coléopterre
Coléopterre
Coléopterre
Coléopterre
Coléopterre
Coléopterre
INFOS PRATIQUES

Coléopterre Atelier : céramique, modelage pour enfants et adolescents

5 bis rue Roger Salengro
59120 Loos

Horaires d'ouverture

Les séances ont lieu le mercredi ou le samedi après-midi

Inscriptions ponctuelles :

  • 8€/heure,
  • 12€ séance de 1h30
  • 24€ séance de 3h (l'après-midi complet 14h-17h)

Inscription par abonnement

  • 220€, 10 séances de 3h
  • La carte d'abonnement est valable un an.
  • Après-midi de modelage : 24€ ( 3h); offre enfant ou ado

Anniversaires à l'atelier, nous contacter (6 enfants maximum)

Infos et réservations : 06.62.16.01.46

Mail : coleopterre.ceramique@gmail.co

Instagram : Coleopterre

Site : blog Coléopterre

Facebook : https://www.facebook.com/Ateliercoleopterre