Bénévoles des restos du Cœur: un véritable soutien pour les bénéficiaires !

restos du coeur

La campagne d'été des Restos du Cœur est lancée.

À Loos, voilà bientôt cinq ans qu'une antenne "Restos du cœur" existe. Début 2015, elle organise ses distributions au centre Arago, puis s'installe dans une maison conciergerie prêtée par la ville de Loos en 2017. Située juste avant le parking de la piscine Neptunia, rue Thirion et Ferron, elle accueille les Loossois deux matinées par semaine, le lundi et le jeudi.

Cette antenne est constituée de 18 bénévoles. Patrick Paillard, responsable et bénévole de l'association depuis 12 ans, ainsi que Serge Baïocco, co-responsable, dirigent cette équipe très soudée.

Leurs missions :

  • l'accueil des bénéficiaires, 

  • les inscriptions,

  • les recherches et approvisionnement des denrées alimentaires, vestimentaires ou encore les jouets, les livres,

  • l'aide psychologique, l'accompagnement vers l'autonomie,

  • la santé avec comme principal partenaire le Centre Communal d'Action Sociale. 

La maison mère située à Wattrelos distribue régulièrement des denrées à l'antenne loossoise. Les bénévoles se rendent également deux fois par semaine au supermarché LIDL de Loos afin de récupérer des produits alimentaires et d'hygiène. Les dons sont également fréquents et permettent de compléter les approvisionnements.

Les bénévoles travaillent parfois dans d'autres associations telles que le Secours Populaire Français ou la Solidarité Populaire Loossoise.

Aucune concurrence n'existe entre celles-ci. Au contraire, un partage et une entraide existent notamment auprès de la grande distribution pour la répartition des denrées.

Les permanences de distribution des denrées des Restaurants du cœur se déroulent rue Thirion et Ferron :

  • Le lundi matin et le jeudi matin de 9h à 11h 

En 2020, on compte environ 150 familles loossoises ou haubourdinoises inscrites comme bénéficiaires.

Si vous souhaitez vous inscrire pour recevoir l’aide alimentaire sous forme de paniers-repas, il faudra vous rendre rue Thirrion et Ferron et justifier de l’insuffisance de vos ressources.

Pour plus d'informations : cliquez ici

Noël aux Restos du Cœur : à suivre

 

5 décembre - restos du cœur (Givry Sébastien) (11).JPG

5 décembre - restos du cœur (Givry Sébastien) (68).JPG

Patrick et Serge encadrent les bénévoles très investis qu'ils considèrent comme leur "seconde famille" 

5 décembre - restos du cœur (Givry Sébastien) (14).JPG

Francesca pour son premier jour en tant que bénévole à l'accueil, le 5 décembre 2019 

5 décembre - restos du cœur (Givry Sébastien) (18).JPG

Les inscriptions se font sur place à coté du parking de la piscine Neptunia

5 décembre - restos du cœur (Givry Sébastien) (76).JPG

5 décembre - restos du cœur (Givry Sébastien) (39).JPG

5 décembre - restos du cœur (Givry Sébastien) (10).JPG

5 décembre - restos du cœur (Givry Sébastien) (75).JPG

5 décembre - restos du cœur (Givry Sébastien) (21).JPG

5 décembre - restos du cœur (Givry Sébastien) (25).JPG

5 décembre - restos du cœur (Givry Sébastien) (71).JPG

5 décembre - restos du cœur (Givry Sébastien) (2).JPG

5 décembre - restos du cœur (Givry Sébastien) (29).JPG

5 décembre - restos du cœur (Givry Sébastien) (41).JPG

5 décembre - restos du cœur (Givry Sébastien) (46)_0.JPG

5 décembre - restos du cœur (Givry Sébastien) (45).JPG

5 décembre - restos du cœur (Givry Sébastien) (16).JPG

Un peu d'histoire sur les Restaurants du Cœur

Aider et apporter une assistance bénévole aux personnes démunies, notamment dans le domaine alimentaire par l'accès à des repas gratuits, et par la participation à leur insertion sociale et économique, ainsi qu'à toute l'action contre la pauvreté sous toutes ses formes.

C'est le 26 septembre 1985 que Coluche lance l'idée des Restos du Cœur sur Europe1 : « J'ai une petite idée comme ça. Si des fois y'a des marques qui m'entendent, y a des gens qui sont intéressés pour sponsoriser une cantine gratuite qu'on pourrait commencer par faire à Paris… nous on est prêts à aider une entreprise comme ça qui ferait un resto qui aurait comme ambition, au départ, de distribuer deux ou trois mille couverts par jour… »

Jean Jacques Goldman compose une chanson pour l'association . Celle-ci est interprétée par plusieurs personnalités et sort au profit de l'association. C’est ainsi qu'avec les interprètes de la chanson des Restos, Coluche forme la première bande d’Enfoirés....

Les droits Sacem seront reversés aux Restos. Après la mort de Coluche, le milieu artistiques et les chefs d'état continueront à soutenir l'association.

Au fil des années, des tournées viendront aider financièrement l'action des Restos, en renfort des partenaires de la grande distribution.

logo-restos-coeur2_1.jpg

 

A lire aussi
Solidarité

A l'approche de l'hiver, période sensible pour les personnes en difficulté, une campagne d'inscription est lancée. 

Solidarité

Retrouvez tous les événements organisés dans le cadre du Téléthon à Loos.